L'UCCAR

"L’UCCAR, Union des cadres et collaborateurs de l’action régionale", constituée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, a pour objet d’assurer la représentation des personnels des agences de développement et des comités d’expansion et, de façon plus générale, des associations de la loi de 1901 et, de droit local, loi de 1908, pour les départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, bénéficiant de financement des collectivités territoriales, ayant du personnel permanent qui leu soit propre, en charge du développement économique. Elle a également pour objet de promouvoir la formation, le perfectionnement, la mutuelle documentation, l’entraide et la représentation des salariés des agences et comités, ainsi que des anciens salariés en recherche d’emploi. (Article 1er des statuts)

L’UCAR a été créée en 1957 ; son histoire est parallèle à celle des agences de développement et des comités d’expansion. En 2001, l’UCAR devient l’UCCAR et accueille tous les salariés, répartis dans trois collèges : directeur, cadres, non-cadres.

L’UCCAR est présente, avec trois administrateurs, au conseil d’administration du CNER en tant que représentante des salariés des agences et comités. Le président de l’UCCAR est de plus membre du bureau du CNER.

L’UCCAR pour les salariés, et le CNER pour les employeurs, ont signé, le 9 mars 1999, le statut des personnels des organismes de développement économique, réactualisé en décembre 2007. Ce statut, qui vaut convention collective pour les structures l’ayant adoptée, prévoit dans son article 35 la mise en place d’une "Commission Paritaire Nationale" :

Les litiges nés de l’interprétation du présent accord sont soumis à la Commission Paritaire Nationale composée de représentants désignés par le CNER et des représentants des salariés désignés par l’UCCAR. Cette saisine de la Commission Paritaire Nationale doit, dans la mesure du possible, être préalable à toute procédure judiciaire éventuelle. Cette Commission Paritaire Nationale comprend des membres titulaires et des membres suppléants désignés pour deux ans, dans chaque catégorie, par les organisations signataires de la présente Convention. Les membres titulaires sont au nombre de 8. Elle est ainsi composée :

  • Président du CNER ou son représentant et trois Présidents ou représentants d’associations adhérant au CNER
  • Président de l’UCCAR ou son représentant, un Directeur salarié, un cadre, un non-cadre, représentant les trois collèges de l’UCCAR

La Commission Paritaire Nationale ainsi constituée a aussi pour rôle procéder à la révision des statuts, conformément à l’article 2, ainsi qu’à la négociation annuelle de la valeur du point prévue à l’article 17.

L’information et l’animation du réseau

L’UCCAR organise régulièrement des réunions de travail sur la gestion des ressources humaines dans les agences et les comités (DIF, prévoyance, etc.) ainsi que des réunions régionales d’information.

Ce sont là des thèmes sur lesquels l’UCCAR souhaite développer son action : la programmation de nouvelles réunions, La Lettre de l’UCCAR et ce site internet en sont la marque.

Perspectives et projets

L'UCCAR n'est pas un syndicat ; c'est une association indépendante, qui n'a aucune appartenance syndicale ou politique. L'UCCAR regroupe une centaine d'adhérents, ce qui en fait une association représentative dans un réseau de 1 500 salariés.
Le fonctionnement de l'UCCAR repose entièrement sur l'action de bénévoles, c'est-à-dire de salariés des agences et des comités ; l'UCCAR n'a pas de personnel permanent.
La réflexion stratégique sur les missions et les métiers des agences et des comités, l’innovation, l’échange de bonnes pratiques, la circulation des informations entre les équipes, la valorisation des compétences demeurent, avec la défense des intérêts individuels et collectifs, les objectifs prioritaires de l’UCCAR.
Cela est encore plus vrai dans un contexte de crise économique, avec l’approche d’une réforme des collectivités qui modifiera inéluctablement le contexte dans lequel nos structures mènent leurs actions
 
Enfin, les métiers du développement économique territorial sont en évolution permanente, parfois peu ou mal connus. C’est le rôle de l'UCCAR de développer leur notoriété et leur image. Elle le fera d'autant mieux qu'elle sera plus représentative. C'est la raison pour laquelle il est important que le plus grand nombre possible de salariés des agences et des comités y adhérent et s’impliquent dans ses travaux.
 

La gouvernance de l’UCCAR :

L'UCCAR est administrée par un Conseil d'administration de 15 membres, élus pour deux ans par l’Assemblée générale.

 

Président : Didier Hertzog (Responsable du pôle "Développement des territoires" - ADIRA)

Vice-Présidents :  Chantal Hilaire (Directrice adjointe - ADEL42), Jean-Paul Pronost

Trésorier :Fouad Bounouidrate (Conseil en développement - ARDIE Bourgogne)

Secrétaire Générale : Corinne Chirat (Responsable Moyens Généraux, Qualité, Communication - Aderly)

Secrétaire Générale adjointe : Sylvie Kukurudz (Responsable administratif et financier - Agence de développement de l’Aisne)

Administrateurs: Marie-Claire Prestavoine (Directrice de Calvados Stratégie) - Philippe Musset (Directeur - Comité d'expansion économique de Maine-et-Loire) - Fabrice Parmentier-Lesage (Délégué général ESTER Technopole) - Marie Yeu (Secrétaire Générale - Bretagne Développement Innovation) - Isabelle Ramon (Administration, gestion de l’information - Aveyron Expansion), René Bayle (Directeur général - ADEL42), Bruno Pinard-Legry (Directeur général - Vichy Val d'Allier Développement)

 


Télécharger les statuts de l'association : reader